Annoncer sa roadmap trimestrielle

Extrait du livre blanc “Réussir sa reprise d’équipe” par Bluecoders Academy

Il s’est désormais passé au minimum un mois depuis votre arrivée à la tête de la team, et il est enfin temps d’embarquer votre équipe et de poser la Road Map du prochain trimestre et le cadre de travail qui s’y rattache. C’est le moment de la réunion “Bilan/lancement”.

C’est évidemment une réunion à fort enjeux car c’est aussi et surtout le moment de présenter les fruits de vos observations, votre mode de management, vos rituels, ainsi que vos règles du jeu. Bref, rendre votre mode de management lisible et prévisible. Cette réunion bilan / lancement, comme son nom l’indique, se fait en deux temps : la phase de bilan, puis la phase de lancement

Faire le bilan en célébrant les forces

Les objectifs de cette réunion sont multiples. Mais avant tout, en bon manager coach qui se respecte, vous êtes là pour aider votre équipe à capitaliser sur ses forces intrinsèques. Commencez  par revenir sur les temps forts de votre phase d’observation initiée depuis votre arrivée dans l’équipe. Cette restitution doit impérativement revêtir une dimension positive: restez sur les ce qui vous a favorablement impréssionné lors de votre observation et donnez un maximum d’exemple des bonnes pratiques que vous souhaitez voir perdurer.  C’est ainsi que vous permettrez à l’équipe de capitaliser sur ses forces, et que vous maximiserez les chances de voir ces bonnes pratiques se poursuivre  sur la durée. 

C’est aussi une excellente manière d’aligner votre discours avec le passé, en évitant l’effet de rupture. Il faut également éviter d’évoquer votre prédécesseur mais, dans une posture d’humilité, cela permet de valider les bonnes pratiques initiées à l’époque où il était aux commandes, comme une sorte d’hommage. 

On peut ensuite faire une pause entre le bilan et le lancement et surtout, laisser une respiration pour permettre à l’auditoire de bien distinguer le passé du futur. C’est donc le moment idéal pour prendre les questions et laisser venir les remarques diverses. 

Rompre avec le passé et se projeter sur une nouvelle roadmap

Puis, vient le lancement des exigences futures. Il s’agit avant tout d’analyser le contexte actuel du service, externe et interne.  Vous exposerez ensuite votre projet pour le service à moyen terme ainsi que les enjeux et les objectifs à court terme (3 mois)

En exposant vos priorités pour de la team, prenez le soin d’illustrer chaque priorité avec le “comment” et les moyens à disposition de l’équipe pour la mener au succès. A cette occasion, ne surtout pas omettre la contribution du manager: comment allez-vous participer activement à l’atteinte des objectifs ? N’hésitez pas non plus à détailler la contribution spécifique de chaque membre de la team pour tacler la Road Map en temps et en heure. 

Poser son mode de management en utilisant le processus d’autorité

Il est aussi important de partager votre mode de management et votre organisation du travail. Il s’agit donc à minima de poser les rituels individuels et collectifs (si ce n’est pas déjà en place) en expliquant le sens et l’importance de ces derniers.  En ce qui concerne les comportements (à ne pas confondre avec les compétences), exposer ce que vous souhaitez gommer nécessite de poser des règles du jeu et d’utiliser pleinement le processus d’autorité. Pour être tenables dans le temps, et juste, les règles du jeu se formulent sous forme de droit et de devoir. Exemple : On a le droit de demander l’annulation du daily meeting, on a le devoir d’en informer le PM et/ou le PO et de justifier son annulation. 

La phase de question réponse qui suit votre intervention a pour but de prendre la température auprès de l’équipe et permet aussi potentiellement de clarifier certains de vos propos qui mériteraient d’être précisés. Si l’auditoire réagit et questionne, c’est très bon signe.

Votre phase initiale de reprise d’équipe est maintenant terminée, et vous en avez patiemment respecté toutes les étapes:

  1. la réunion de présentation à l’équipe
  2. la phase d’observation et de points individuels pour mieux connaître chaque membre de l’équipe
  3. la réunion de bilan et de lancement de la Road Map à trois mois.

Vous connaissez désormais les bases incontournables vous permettant de vous crédibiliser auprès de votre équipe, de poser les conditions du succès pour votre management et d’embarquer la team vite et bien autour des enjeux que vous avez définis. Alors bon vent, comme on dit

Vous retrouverez l’intégralité de notre Livre Blanc “Réussir sa reprise d’équipe” sur le blog de Bluecoders Academy.

Vous n’êtes pas rassasié? Jetez un oeil à nos formations sur mesure intra-entreprise pour managers, notre Bootcamp Tech Team Manager et notre offre de coachings individuels en management. Chez Bluecoders Academy, le change management et la mobilisation des énergies pour emmener les autres avec soi, on adore ça.

Categories:

Tags: